La compagnie Tangente est fondée en 2004 par Roland Dubillard et Maria Machado et s’emploie à faire découvrir de nouvelles formes de rencontres entre un auteur et le public. En 2004, Madame fait ce qu’elle dit (mise en scène de Werner Schröter ) et Si Camille me voyait…(mise en scène Maria Machado) sont montées au Théâtre du Rond-Point et reprises pendant le festival d'Avignon.
En 2006, Le Bain de vapeur sera également mis en espace au théâtre du Rond-Point. Depuis 2008, La compagnie Tangente s’inscrit activement dans une démarche socio-culturelle et éducative, elle mène un travail original auprès de collégiens, lycéens et universitaires, notamment dans le département de l’Essonne (91). En 2016, La compagnie Tangente en partenariat avec la Société des Amis de Roland Dubillard organise le premier colloque international et pluridisciplinaire consacré à l’auteur.

En 2017, La compagnie forme son collectif d’artistes pluridisciplinaire dans le but d’affirmer son goût pour un théâtre expérimental où l'acteur se révèle à lui-même et se confronte à la nécessité d’une remise en question spirituelle face à notre société en mutation accélérée. Aujourd’hui, malgré une atmosphère sociale et politique déstabilisée et incertaine, nous cherchons plus que jamais des moyens pour rendre au théâtre son rôle transformatif.
En 2018/2019 La compagnie Tangente et Lumière des cinés créent Naïves hirondelles. Pour la saison 2020/2021 : Je ne suis pas de moi, adaptation des Carnets en marge de Roland Dubillard avec Denis Lavant et Samuel Mercer.

Samuel Mercer